Sougueur Bladi

TIARET Les clients de l’agence foncière dans la tourmente

TIARET Les clients de l’agence foncière dans la tourmente

Posté par Artisans de l'ombre le 9 juin 2010


Les retards accusés dans le lancement des travaux des 88 logements LSP situés sur la route d’Alger, continuent à susciter le courroux des citoyens qui ont déposé leurs dossiers au niveau de l’agence foncière de Tiaret depuis décembre 2003. Visiblement découragés par l’attente, certains parmi ces postulants qui se sont pourtant acquittés du premier versement de 150.000 DA en plus des mensualités de l’ordre de 5000 DA exigés ont été contraints de retirer leurs dossiers à même de réclamer le remboursement des sommes honorées.


Ces derniers dont un groupe s’est présenté hier à notre bureau ne sont pas allés avec le dos de la cuillère pour qualifier l’opération d’arnaque pure et simple. Selon nos informations, tout récemment une citoyenne concernée par ce dispositif n’a pu se faire rembourser dans l’immédiat car priée par l’agence foncière d’attendre au moins quinze jours, amplifiant ainsi son inquiétude et semant le doute parmi l’ensemble des prétendants. Le même cas s’applique pour le programme lancé il y a quatre ans au niveau du lieudit “Trig el Beïda”, plus précisément en face du nouveau lycée Med-Dib et qui ne réalise jusque-là que près de 60% du taux d’avancement des travaux à la déception des citoyens concernés. Il convient de préciser que l’agence foncière de Tiaret est passée depuis des lustres par des zones de turbulences insurmontables. Les interminables conflits entre l’administration et le syndicat, la mauvaise gestion du patrimoine foncier, les énormes retards dans la réalisation des projets LSP, notamment pour ne citer que ces carences, ont fait d’elle un organisme des plus contestés … Peut-être bien que la restructuration intervenue nouvellement dans ce secteur avec la création de direction de wilaya et le remaniement opéré au sein du staff dirigeant augure d’un avenir meilleur pour l’ex- AFCOT de Tiaret.
Mourad Benameur

Mardi 2 novembre 2004
Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2004/11/02/article.php?sid=15269&cid=22



16/12/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres